Sites Patrimoine Mondial de l’UNESCO au Maroc

 

Il y a plusieurs sites au Maroc considérés par l’UNESCO comme Patrimoine Mondial suivant certains critères, tels que le fait qu’ils représentent des œuvres d’art de génie créatif humain, qu’ils exhibent un échange important de valeurs humaines, qu’ils sont des exemples exceptionnels de constructions ou d’ensembles architectoniques ou de paysages, de colonies humaines traditionnelles représentatives d’une ou de plusieurs cultures, ou qu’ils sont associés avec des événements ou des traditions vivantes de portée universelle.

Médina de Fez

Fez demeure aujourd’hui la capitale spirituelle et culturelle du Maroc. Elle fut fondée au IXème siècle et vit son essor pendant le règne des Marinides, aux XIIIe et XIVe siècles, quand elle remplaça Marrakech comme capitale du royaume. En plus d’accueillir l’université la plus ancienne du monde, l’Université Al Qaraouiyyîn, la médina de Fez accueille également des monuments exceptionnels de cette période, surtout des médersas, des foundouks, des palais, des résidences privées, des mosquées et des fontaines.

Médina de Marrakech

Dans la médina de Marrakech on y trouve quelques unes des perles les plus importantes du Maroc, en particulier la mosquée de la Koutoubia, le Palais Badi, la Médersa Ben Youssef et les Tombeaux Saadiens, ainsi que plusieurs résidences magnifiques, des portes et des jardins monumentaux, la Kasbah, etc. La ville, qui fut fondée en 1070-1072 par Ibn Tachfin, dirigeant des Almoravides, demeura la capitale politique, économique et culturelle pendant des siècles et eut une influence déterminante sur tout le monde musulman occidental, du Nord de l’Afrique jusqu’en Andalousie.

Ksar de Aït-Ben-Haddou

Ksar of Ait-Ben-Haddou

Un ksar est un habitat traditionnel présaharien qui consiste en un ensemble de bâtiments en pisé entourés par des grands murs. Ces murailles de défense, renforcées par des tours dans chacun de ses angles, protègent les maisons serrées les unes contre les autres à l’intérieur. Aït-Ben-Haddou, dans la région de Ouarzazate, est un exemple splendide de l’architecture du sud du Maroc.

Centre Historique de Mekhnès

Mekhnès est un témoignage parfait d’une ville principale du Maroc du XVIIe siècle, où la fusion des styles islamique et européen est encore visible aujourd’hui. Elle fut fondée, aussi par les Almoravides, au XIe siècle et à l’origine elle n’était qu’une colonie militaire. Sous le Sultan Moulay Ismaïl (1672-1727), fondateur de la dynastie Alaouite, la ville devint une capitale. Pendant le règne du Sultan elle fut transformée en une ville de style hispano morisque, entourée de hautes murailles et de grandes portes.

Site Archéologique de Volubilis

Volubilis

Volubilis est un exemple exceptionnellement bien conservé d’une grande cité coloniale romaine aux marges de l’Empire. Elle fut fondée au IIIe siècle av. J.-C. et devint un important poste d’avant-garde de l’Empire, ainsi que la capitale de la Mauritanie. En tant que telle, elle fut favorisée avec de nombreux édifices romains magnifiques. Elle devint également la capitale de Idris I, fondateur de la dynastie Idrisside, pendant une courte période.

Médina de Tetouan (antan connue comme Titawin)

tetouan

En tant que le principal point de contact entre le Maroc et l’Andalousie, Tétouan fut spécialement important pendant la période islamique, à partir de VIIIe siècle. Après la « Reconquista » de la Péninsule Ibérique, la ville fut reconstruite par des réfugiés andalous, dont le travail est un témoignage évident de l’influence andalouse et présente toutes les caractéristiques de la culture élevée andalouse. La médina de Tétouan, en dépit du fait qu’elle est la plus petite du Maroc, est demeurée intacte par les consécutives influences étrangères et est sans doute la plus complète parmi toutes les médinas du Maroc.

Médina d’Essaouira (antan Mogador)

medina-essaouira

Essaouira fut conçue par un architecte français profondément influencé par le travail de Vauban à Saint-Malo et elle est un exemple extraordinaire de ville fortifiée de fin du XVIIIe siècle, construite conformément aux principes de l’architecture militaire européenne de l’époque dans le contexte de l’Afrique du nord.

Ville Portugaise de Mazagan (El Jadida)

El-Jadida

La forteresse portugaise de Mazagan, aujourd’hui partie de la ville de El Jadida et une des premières colonies d’explorateurs portugais en Afrique occidentale en route vers l’Inde, fut construite comme colonie fortifiée au début du XVIe siècle. Elle fut conquise par les marocains en 1769. La forteresse, avec ses bastions et ses remparts, est un exemple du dessin militaire du début de la Renaissance. Plusieurs bâtiments notables portugais de la période portugaise ont résisté le passage du temps, tels que la citerne et l’Eglise de l’Assomption, construite en style gothique manuélin de début du XVIe siècle.

L’Espace Cultural de la Place Jemaa el Fna de Marrakech

Marrakech2

La place Jemâa El Fna de Marrakech est un endroit très spécial et considéré par l’UNESCO comme Patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité du fait qu’elle représente une concentration unique de traditions culturelles marocaines représentées à travers des expressions musicales, religieuses, littéraires et artistiques. Ces expressions orales ont été continuellement renouvelées par des bardes ou imayazen, qui voyageaient à travers des territoires berbères. Aujourd’hui ils continuent à combiner les mots et les gestes pour enseigner, amuser et captiver leur auditoire.

 

Donc, si vous avez l’intention de visiter le Maroc, ne manquez pas ces Sites du Patrimoine Mondial spectaculaires que vous offre ce pays magnifique. Vous pouvez loger dans un des splendides hôtels de Marrakech ou dans une charmante riad à Marrakech, ainsi que dans une magnifique villa à Marrakech, d’où vous pourrez admirer la plupart de ces sites remarquables et uniques. Venez donc au Maroc et profitez de son histoire, de son architecture, de sa culture et de ses innombrables attractions universelles.

Liens similaires pour en savoir plus :
http://whc.unesco.org/fr/etatsparties/MA/
http://www.minculture.gov.ma/fr/index.php?option=com_content&view=article&id=101&Itemid=134
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mod%C3%A8le:Palette_Patrimoine_mondial_au_Maroc

Une réflexion au sujet de « Sites Patrimoine Mondial de l’UNESCO au Maroc »

  1. Encore pas mal d’endroit que je n’ai pas visiter à mon prochain séjour c’est sur que je vais tester le Site Archéologique de Volubilis, en plus c’est le coin où il fabrique du vin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter the text from the image below