Nouvelle réglementation dans la sécurisation de l’immobilier à Marrakech et ailleurs

immobilier à Marrakech

Le secteur immobilier à Marrakech avec ChicRiad et au Maroc en général est une filière qui occupe une place prépondérante dans le système économique du Maroc. C’est le secteur incontournable, par lequel le développement du pays passe et passera toujours. On retrouve de nombreux acteurs dans ce système et chacun intervient à sa manière dans le bon déroulement des activités et dans l’aboutissement des transactions. Chacun a un rôle important à jouer dans la chaîne, comme un maillon essentiel. Il faut savoir que le secteur continue d’évoluer et de changer au fil des années, en fonction de la société et des besoins qu’elle manifeste. C’est ainsi que le besoin en logements est actuellement assez élevé, il y a un déficit considérable entre la demande et l’offre actuelle. En vue de combler ce déficit, des chantiers sont en cours un peu partout dans le pays et les promoteurs doivent respecter les règles de sécurité afin de fournir des logements convenables.

S’agissant de règles de sécurité, le ministère de l’Équipement, du Transport et de la logistique vient de faire publier un arrêté concernant la création d’un nouveau « chapitre » sous le titre « Sécurité contre l’incendie dans les constructions », qui est entré en vigueur depuis le 1er août 2015. De nouvelles normes qui entrent en vigueur afin d’assurer la sécurité des biens et des personnes sur les chantiers. Un pas supplémentaire dans le perfectionnement de l’immobilier à Marrakech et dans les autres villes du Maroc. C’est une nouveauté dans la sécurisation des édifices. Le ministère de l’Équipement, du Transport et de la logistique rappelle que cet arrêté a été publié au bulletin officiel n°6356.

Dans la même lancée, selon le ministère de tutelle, la création de ce nouveau « chapitre » tire sa motivation du fait que les maîtres d’ouvrage souhaitent assurer la sécurité des personnes qui viendront visiter les bâtiments qu’ils construisent, que ce soit des édifices publics ou des lieux d’habitation. L’objectif principal est que désormais les biens immobiliers à Marrakech ou ailleurs, soient dessinés et bâtis selon les règles de sécurité actuelles. Pour que ces règles soient mises en application de manière efficace, les bureaux d’étude candidats à ce nouveau programme doivent être formés, encadrés et être munis du brevet de prévention contre les risques d’incendie délivré par l’EPC (École de la Protection civile).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter the text from the image below