De l’utilité du mandat dans l’immobilier à Marrakech

immobilier a Marrakech

Les transactions immobilières https://actuimmobilier.yolasite.com/, toutes les transactions, de l’acquisition à la location en passant par la gestion ne peuvent se concevoir sans un accord entre les parties intervenantes. Un professionnel de l’immobilier, agent immobilier ou administrateur de biens, est un expert sérieux et responsable qui ne peut travailler dans l’approximatif. Un mandat consenti est déjà un accord sur la chose et le prix. Il permet au vendeur d’évoquer formellement et par écrit ses exigences en matière de prix et de s’engager quant à la validité des informations concernant le bien vendu. Cela parait une évidence, mais il est souvent difficile pour un professionnel d’obtenir un mandat.

Au Maroc, c’est encore plus vrai, l’habitude de la parole donnée accompagnée d’une poignée de main, est encore assez répandue et nombres d’étrangers à ce pays semblent trouver cela assez pratique. Il est pourtant indispensable, pour mener à bien une transaction, d’obtenir des informations claires et fiables. Les vendeurs doivent être identifiés et surtout avoir donné des garanties de leur validité juridique à vendre. Il serait extrêmement désagréable de perdre un temps précieux, si l’on ne perd que du temps, juste parce que après plusieurs semaines de rendez-vous et pourparlers, on se rend compte soudain que l’interlocuteur n’est pas le bon ! D’autre part savoir ce que l’on achète ou souhaite acheter très exactement évite bien des désagréments si courants dans l’immobilier à Marrakech. L’utilité du mandat ne fait aucun doute. Le vendeur s’engage, le professionnel vérifie et valide et le client potentiel est en confiance. Il s’agit bien de confiance, dans un monde où le formalisme et la rigueur ne sont pas encore totalement rentrés dans les m???�œurs, obtenir une garantie minimale est déjà un pas vers la bonne réalisation d’une transaction.

D’autre part il existe encore au Maroc des biens dits non titrés « sous melkia »qui nécessitent une validation, un acte adoulaire grâce à une recherche de témoins crédibles pouvant attester que Monsieur X est bien propriétaire du bien, parce que fils ou petit-fils de Monsieur Y, décédé depuis Les choses ne sont donc pas aussi simples qu’il n’y parait, il est logique et doit être quasi automatique de se reposer sur un professionnel rompu à ce droit coutumier, qui dans nos contrées, n’est plus au goût du jour. En général, pour tout ce qui touche à l’immobilier, la présence d’un professionnel est un confort et un repos de l’esprit et un gain de temps non négligeable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter the text from the image below